La Mauritanie prendra part au sommet du G5 Sahel à Ndjamena

, par  masterEveil , popularité : 0%

Le ministre de l’Économie et de la Promotion des Secteurs productifs, M. Ousmane Mamoudou Kane, a quitté Nouakchott, le jeudi matin 11 février courant, en direction de la capitale tchadienne pour participer aux réunions des ministres des affaires économiques du Groupe des cinq pays du Sahel préparatoires du sommet des chefs d’Etat du G5 qui se tiendra le 15 février courant.

Le ministre est accompagné au cours de ce voyage par le Conseiller en charge du Groupe des Cinq Pays du Sahel au ministère, M. Mahmoud Brahim.

Réunion préparatoire des experts des pays membres du G5 Sahel

Dans le cadre de la tenue à N’Djamena de la 7ème Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat du G5 Sahel, du 15 au 16 février à N’Djaména, et la 9ème Session ordinaire du Conseil des ministres du G5 Sahel, les experts des pays membres se sont réunis hier et aujourd’hui, pour préparer ces deux évènements, notamment la préparation des documents inscrits à l’ordre du jour de la rencontre des Ministres. Pour la présente session, ce conclave interministériel du G5 Sahel examinera spécifiquement les points suivants :

Etat de mise en œuvre des instructions et recommandations de sessions antérieures du Conseil des Ministres et de la Conférence des Chefs d’ Etat ;
Examen et validation du rapport d’activités 2020 du SEG5S (Secrétaire exécutif du G5 Sahel) ;
Examen et validation du rapport d’exécution du budget 2020 ;
Examen et validation du programme de travail annuel de 2021 ;
Examen et validation du projet de budget 2021 ;
Point de situation du dossier ARP (Académie régionale de police) ;
Point de situation du dossier CSAMAP (Centre sahélien d’analyse des menaces et d’alerte précoce) ;
Point du plaidoyer sur la dette ;
Présentation de la situation de mise en œuvre de la réforme ;
Présentation du rapport du Commissaire aux Comptes sur les états financiers 2019 du SEG5S ;
Bilan de la feuille de route de la présidence mauritanienne du G5 Sahel ;
Divers.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)