La Mauritanie veut Aboubakar Kamara (Amiens)

, par  masterEveil , popularité : 2%

Auteur de 6 buts avec Amiens cette saison, Aboubakar Kamara (21 ans) est sollicité par la Fédération mauritanienne qui aimerait le voir jouer pour les Mourabitounes.

Les choses s’accélèrent pour Aboubakar Kamara. Comme nous vous l’indiquions en début de mercato, le SCO d’Angers a formulé une offre à Amiens pour s’attacher les services de l’ancien Monégasque. Offre refusée par les dirigeants picards qui ont déjà laissé filer Jonathan Tinhan à Troyes.

À priori, Aboubakar Kamara terminera donc la saison chez l’actuel cinquième de Domino’s Ligue 2. En revanche, il va devoir faire un choix important dans les prochaines semaines puisque, selon nos informations, la Fédération mauritanienne a l’intention de le convaincre de porter le maillot des Mourabitounes dès cette année.

Entretien : Kamara : "Monaco, c’est du passé"

En effet, Aboubakar Kamara, qui est né à Gonesse dans le Val-d’Oise (région parisienne), a également des origines mauritaniennes. Et la Fédération compte bien s’appuyer là-dessus afin de savoir si oui ou non il ambitionne de jouer en sélection et s’il compte intégrer le projet de la Mauritanie pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 qui démarre dès le mois de juin prochain. Un objectif important pour les Mauritaniens qui ne disputent pas la CAN 2017, actuellement organisée au Gabon. Parmi les joueurs qui figurent dans l’équipe, on retrouve le défenseur lensois Abdoul Ba (22 ans), par exemple.

Auteur de six buts et deux passes décisives cette saison, l’attaquant amiénois a déjà disputé deux matches de Ligue 1 avec l’AS Monaco. Il a également connu une expérience contrastée à Courtrai. "J’ai pu constater que le monde du foot est un monde très cruel et que tout peut aller très vite dans un sens comme dans l’autre", nous confiait-il dans un entretien accordé à Goal le mois dernier. Monté de National en Ligue 2 avec Amiens, le joueur de 21 ans arrive donc à un nouveau tournant de sa jeune carrière. Reste à savoir s’il donnera suite à la proposition de la Mauritanie.

Goal


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)