La cavale des braqueurs de l’agence de lBMCI met Nouakchott dans un état de peur

, par  masterEveil , popularité : 16%

Plusieurs questions sont soulevées ces jours ci, concernant le « retard » pris par les services de sécurité à arrêter les auteurs du braquage vendredi dernier de l’agence BMCI sise à Tevragh Zeina.
Bien que le forfait ait lieu, voilà presque une semaine, aucun indice ne semble se dessiner quant à ses exécutants.
Une première en la matière car, généralement, en moins de cette période, les services de sécurité arrivent souvent à neutraliser les criminels.
Malgré l’arrestation de plusieurs récidivistes connus pour l’exécution des crimes similaires, les enquêteurs ne sont toujours pas parvenus à établir un lien ou fil conducteur pouvant orienter vers les vrais auteurs de cette rocambolesque affaire qui continue de défrayer la chronique et dont les circonstances et motifs restent à élucider.
Les questions de citoyens fusent de partout….

http://meyadin.net/node/7551 /Adrar Info