Lancement d’un concours régional de récitation du Saint Coran

, par  masterEveil , popularité : 14%

Le ministère des Affaires islamiques et de l’Enseignement originel de Mauritanie a lancé, dimanche soir à Nouakchott, la troisième édition du concours régional récitation du Saint Coran.

Doté du prix du Président de la République, ce concours regroupe plusieurs candidats issus de pays africains dont des représentants des pays de l’Union du Maghreb arabe (UMA). Outre la Mauritanie, l’UMA compte le Maroc, l’Algérie, la Tunisie et la Libye.

Il s’agit de promouvoir la récitation du Saint Coran et la conformité avec ses instructions, a déclaré le ministre mauritanien des Affaires islamiques et de l’Enseignement originel, Ahmed Ould Ehel Daoud, au lancement du concours. C’est aussi, a-t-il ajouté, l’une des nombreuses activités organisées dans le cadre de la célébration du mois béni du Ramadan.

Pour le ministre, le suivi, notamment par les jeunes, des nobles valeurs, du droit chemin, de l’esprit de modération et du comportement exemplaire préconisés par le Livre Saint de l’Islam constitue une priorité absolue pour les pouvoirs publics.

Ould Ehel Daoud a, par ailleurs, souligné que la Mauritanie continue à avancer, à pas sûrs, vers la reprise de son rôle historique dans la propagation du savoir et des valeurs de paix et d’entente dans le monde.

Apanews.net


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)