Le Cheikh Ali Rida sort de son silence : "Les forgerons sont lésés"

, par  masterEveil , popularité : 14%

"Je crains que l’injustice, vis à vis des "Maalmines" (forgerons) ne soit la raison principale qui ait poussé Mohamed Cheikh Ould M’khaitir à outrager le prophète (Paix soit sur Lui).
Les Mauritaniens se doivent de respecter cette frange sociale. Elle est vertueuse. Ses membres vivent du labeur de leurs mains. Moi je me bénis (demande de la Baraka) auprès de certains d’entre eux. Nous devons craindre l’injustice envers cette caste. Elle a vécu l’injustice par le passé et continue de l’endurer de nos jours.
Le fait que Mohamed Cheikh Ould M’Khaitir soit l’un de ses constituants, ne la culpabilise pas car elle n’en est pas responsable. Et chaque âme est seule responsable de ses actes", a déclaré Cheikh Aly Rida Ben Mohamed Najy Sa-idi.
Cheikh Ali Al-Rida a dit, lors de sa première sortie médiatique après les événements de vendredi que : "nous devons arrêter l’injustice à l’endroit de toutes les castes sociales, afin de ne pas les détourner de l’Islam car la Charia Islamique met à égalité tout le monde, dans ses différentes franges sociales et ne fait pas de ségrégation en cela".
Ali Rida a évoqué le verdict prononcé, jeudi, par la cour d’appel de Nouadhibou contre Ould M’Khaitir, déclarant que l’inculpé aurait dû être condamné à mort car, dit-il , son repentir ne vaut que dans l’autre monde, l’Au-delà.
Il a souligné qu’il est contre le chaos, casse de voitures, biens publics ou privés et qu’il a toujours demandé aux partisans de la Nosrah (soutien au prophète ) d’agir pacifiquement, ajoutant que l’État doit savoir qu’il soutient le Président de la République, conformément aux prescriptions de la Charia.
Le Cheikh Ali Rida est considéré l’un des plus importants érudits de Mauritanie. Il fut le parrain et l’un des principaux soutiens de la plupart des activités du mouvement "Nosrah" (Soutien du prophète), durant ces derniers temps et ce, jusqu’à la présentation du dossier de Ould M’Khaitir devant la Cour Suprême de Nouakchott.

Source : http://www.elwassat.info/index.php/3amme/11950-2017-11-11-11-30-14
Traduit par Adrar-Info