Le Comité Covid-19 décide d’ouvrir la route entre les villes de l’intérieur de lever le couvre-feu, à partir de vendredi

, par  masterEveil , popularité : 12%

Le Comité interministériel chargé de lutter contre la pandémie de Covid-19 a décidé, lors de sa réunion d’aujourd’hui, mercredi, conformément aux instructions du Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, émises pour prendre les mesures nécessaires afin d’atténuer avant la fin de cette semaine, l’impact des mesures prises, d’ouvrir les routes entre les wilayas et les villes ; de lever complètement le couvre-feu et d’ouvrir les aéroports pour les vols intérieurs.

Selon un communiqué de la commission, parvenu à l’agence mauritanienne d’information, celle-ci a renouvelé l’appel aux citoyens pour qu’ils continuent à faire preuve de grande prudence afin de faire face à la propagation de l’épidémie ; qu’ils s’assurent du strict respect des mesures de précaution requises et qu’ils les introduisent dans leur comportement quotidien.

Il s’agit notamment d’éviter les rassemblements, de respecter les distances, de porter les masques, de se laver les mains et de veiller à stériliser les lieux publics ; C’est ainsi que l’on peut préserver l’acquis déjà réalisé.

Voici le texte de la déclaration :

"Conformément aux instructions de Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, , émises pour prendre les mesures nécessaires afin d’atténuer, avant la fin de cette semaine, l’impact des mesures prises, le Comité interministériel chargé de lutter contre la pandémie de Covid-19 s’est réuni aujourd’hui mercredi 08 juillet 2020 sous la présidence de Son Excellence le Premier Ministre, M. Ismail Ould Bedda Ould Ould Cheikh Sidiya. Il a examiné les niveaux de préparation à tous les niveaux pour lancer ces nouvelles mesures.

Après avoir évalué le degré de préparation des hôpitaux au niveau de Nouakchott et des wilayas de l’intérieur face à la pandémie, certains équipements et matériels médicaux et autres outils de prévention et de traitement nécessaires ont été fournis et des mesures appropriées ont été prises pour permettre d’améliorer les capacités des centres hospitaliers à faire face à l’épidémie d’une part et tenir compte d’autre part, des conditions de vie des citoyens et des circonstances particulières de l’hivernage, de la saison de ‘’Gueitna’’ (cueillette des dattes ) et des vacances scolaires et des activités y afférentes. De même, compte tenu de la nécessité de reprendre l’activité économique et de revenir à une vie normale dès que possible, le comité a décidé d’atténuer les mesures suivies jusqu’à présent, à partir du vendredi 10 Juillet 2020 à six heures du matin comme suit :

1. ouvrir les routes entre les wilayas et les villes ;

2. Levez complètement le couvre-feu ;

3. Ouvrir les aéroports pour les vols intérieurs.

Le ministre des finances a également soumis au Comité interministériel un rapport sur la mise en œuvre du Fonds spécial pour la solidarité sociale et la lutte contre le coronavirus, et ce rapport sera transmis à la commission nationale de suivi de la mise en œuvre du fonds conformément au décret présidentiel l’instituant.

Dans l’intérêt de la sécurité des citoyens, le plan de sécurité routière a été activé et les autorités de sécurité et de santé s’emploieront à le mettre strictement en œuvre. À cet égard, la commission rappelle aux citoyens la nécessité de respecter le code de la route pour contribuer à éviter les risques d’accident de la circulation.

Malgré cette atténuation importante, le comité confirme aux citoyens que l’épidémie persiste et qu’il convient de coexister avec elle pendant un certain temps.

Par conséquent, il renouvelle l’appel aux citoyens de continuer à être prudents afin de faire face à la propagation de l’épidémie et de s’assurer du strict respect des mesures de précaution requises en en faisant des réflexes dans le comportement de chacun. Il s’agit d’éviter les rassemblements, de respecter les distances, de porter les masques, de se laver les mains au savon et de stériliser les lieux publics ; C’est ainsi, avec l’aide d’Allah, que nous pouvons nous assurer de la préservation des acquis réalisés’’.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)