Le Comité consultatif des experts de l’Observatoire du Sida en Afrique se réunit à Nouakchott

, par  Webmastrer , popularité : 12%

La réunion du Comité consultatif des experts de l’Observatoire du sida en Afrique s’est ouverte au Palais des congrès de Nouakchott ce mardi 27 mai. Elle se propose de dégager des recommandations en vue de faire face à trois pandémies à savoir le sida, le paludisme et la tuberculose.

Donc les experts vont travailler deux jours durant ( le 27 et 28 mai) à Nouakchott en vue de déterminer les mécanismes les plus efficaces pour faire aux maladies précitées. Leurs recommandations seront ensuite soumises à la réunion des chefs d’Etats de l’Union africaine (UA) qui va se dérouler à Malabo en Guinée équatoriale le 26 juin prochain.

Selon le docteur Mamadou Diallo, directeur régional de l’ONUSIDA, la tenue de la réunion du Comité consultatif des experts de l’Observatoire du sida en Afrique à Nouakchott s’explique par trois raisons.

La première est liée au fait que la Mauritanie est l’un des pays qui en passe de réaliser ses ambitions en ce qui concerne l’élimination de la transmission du VIH de la mère à l’enfant mais aussi en ce qui concerne l’élimination des décès liés au sida.

La seconde raison quant à elle tient au fait que la RIM a accompli des progrès énormes dans le cadre de la protection des droits de personnes vivant avec le VIH. Enfin la troisième raison est liée au fait que le Comité consultatif des experts de l’Observatoire du Sida en Afrique tient à reconnaitre le mérite de la Mauritanie.

Maintenant reste à prier pour que les recommandations arrêtées par le Comité - à l’issue de sa réunion à Nouakchott - aient la bénédiction réelle des chefs d’Etats africains qui vont se réunir à Malabo le 26 juin prochain.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)