Le FIDA octroie un don de 21 millions $ à la Mauritanie

, par  masterEveil , popularité : 11%

Le Fonds de développement agricole (FIDA) a accordé à la Mauritanie un don d’un montant de 21 millions $ en faveur du Projet de développement de filières inclusives (PRODEFI).

L’accord financier a été paraphé jeudi à Rome, en Italie, par Mariem Aoufa, Ambassadeur de la Mauritanie en Italie et Représentant permanent auprès des agences des nations Unies, et Michel Mordasini, le vice-président du FIDA.

Ce projet, dont l’objectif est de contribuer à l’augmentation des revenus et à l’amélioration de la sécurité alimentaire des ménages pauvres, bénéficiera à 285 600 petits producteurs répartis dans six régions de la Mauritanie. Les femmes et les jeunes ruraux sont particulièrement concernés par le projet.

Pour rappel, le coût total du PROFEDI s’élève à 45,2 millions $. Outre le don du FIDA, le projet est cofinancé par le gouvernement mauritanien et le secteur privé national, respectivement à hauteur de 5 millions $ et 2 millions $. A ce cofinancement s’ajoute une contribution des bénéficiaires de l’ordre de 2,2 millions $.

Les 15 millions $ restants seront apportés par diverses sources de financement ou par le biais d’un prochain cycle de financement du FIDA pour la Mauritanie devant s’échelonner sur la période 2019-2021.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)