Le FNDU dénonce l’intimidation des parlementaires

, par  masterEveil , popularité : 8%

Le forum national pour la démocratie (FNDU) accuse le pouvoir de vouloir utiliser tous les moyens du bord pour intimider les parlementaires notamment ceux de l’opposition pour qu’ils adoptent les amendements constitutionnels.
Dans un communiqué publié lundi 06 mars, la coalition dénonce le forcing du gouvernement qui veut coûte que coûte voter cette modification constitutionnelle qui est « totalement impopulaire ».
Le FNDU a souligné que les députés et les sénateurs doivent prendre toute leur responsabilité et ne doivent céder à aucune pression. L’attitude des autorités de vouloir recevoir les sénateurs individuellement semble être très « suspecte ».
Les détracteurs du pouvoir avancent que les représentants du peuple ne doivent donner aucune suite favorable à « ce coup d’Etat constitutionnel » que veut perpétrer le régime.
Le parti de mentionner : « cette tentative de forcing du régime démontre encore une fois qu’il n’y a pas réellement de séparation de pouvoir entre l’ exécutif et législatif ».
Rappelons que le parlement s’est réuni depuis la semaine dernière pour statuer sur l’amendement constitutionnel proposé lors du dialogue national. Il portait essentiellement sur le changement d’hymne, de drapeau et de suppression du sénat.

Ibrahima Dia


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)