Le Forum appelle à un sursaut national contre la révision constitutionnelle

, par  masterEveil

Toujours égal à lui-même, le Le Forum National pour la Démocratie et l’Unité (FNDU), a réaffirme son rejet ferme et catégorique des amendements constitutionnels que le pouvoir s’entête à faire passer contre la volonté de l’écrasante majorité du peuple et de la classe politique.
Le collectif des partis de l’opposition a réitéré également sa volonté ferme et inébranlable de mener toutes les actions de nature à mettre en échec cette manœuvre qui vise à détourner l’attention du pays de ses vrais problèmes afin que le pouvoir continue à exécuter son agenda unilatéral.
Il a appelle dans cet élan de protestation, à la conscience de tous les députés et sénateurs afin qu’ils n’acceptent pas de s’associer à une mascarade dont les conséquences morales et politiques vont rester alors que le pouvoir qui se trouve à la fin de son dernier mandant va partir.
Le Forum a lancé par ailleurs, un appel pressant à toutes les forces vives du pays, partis politiques, société civile, personnalités nationales, jeunes, femmes, animateurs des réseaux sociaux, pour unir leurs efforts pour un sursaut national qui se dresse avec force et détermination devant cette mascarade et met en échec l’agenda unilatéral du pouvoir.
Le collectif accuse dans sa contre- campagne, le pouvoir d’entêtement à faire passer ses réformes constitutionnelles futiles, qui dit-il, constituent une nouvelle manœuvre pour occulter la crise politique que vit le pays depuis plusieurs années, pour masquer les scandales qui se révèlent tous les jours et pour détourner l’opinion publique des problèmes aigus que vivent les citoyens du fait de la pauvreté, de la cherté de la vie, du chômage, des licenciements massifs des travailleurs, du mépris devant et dans les centres d’état civil, de l’injustice et de la marginalisation.
Il traduit également sa fuite en avant devant les défis qu’impose la situation actuelle, entrainant ainsi le pays vers les turbulences où ont mené leurs pays ceux qui se sont érigés en tuteurs de leurs peuples.