Le G5-Sahel, objet d’une visite de parlementaires français en Mauritanie

, par  masterEveil , popularité : 25%

Une délégation de l’Assemblée nationale française effectue actuellement une visite en Mauritanie dans le cadre d’une initiative sur l’appropriation des partenariats sahéliens par les parlementaires, a indiqué mercredi à Nouakchott, son chef, Jacques Maire.Cette initiative « vise simplement à démocratiser » les partenariats du G5-Sahel à la fois en matière de développement et de sécurité, a expliqué M. Maire, vice-président de la commission des Affaires étrangères à l’Assemblée nationale française.

S’adressant à la presse au terme d’un entretien avec le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, le parlementaire français a souligné que ladite initiative cherche également à faire en sorte que « nos parlements travaillent ensemble pour améliorer l’efficacité » de la coopération.

Jacques Maire et le président Aziz ont aussi porté sur la situation au Sahel et la situation particulière de la Mauritanie.

« Celle-ci arrive, a souligné M. Maire, à transformer l’aide en réels progrès pour les populations tant au plan de la sécurité que du développement, et ce malgré les difficultés de sa situation et celles liées aux bailleurs de fonds ».

Le chef de la délégation parlementaire française a, en outre, dit avoir évoqué avec son hôte les défis des pays voisins comme le Mali, le Niger, le Tchad et le Burkina Faso, qui sont les autres membres du G5 Sahel aux côtés de la Mauritanie.

« Nous sommes conscients du fait que d’ici le mois d’octobre, qui sera le moment de cette réunion interparlementaires sur le Sahel, nous aurons créé les conditions d’un très bon positionnement des parlements pour aider à ce partenariat », a-t-il conclu.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)