Le Hakem d’Ould Yengé préside les travaux de clôture du projet GDRK-CB

, par  Webmastrer

Les locaux de l’hôtel de ville de Boully ont abrité ce dimanche 17 juillet 2016 les travaux consacrés à la clôture du projet de Gestion Durable de la Rôneraie de Karakoro – commune de Boully sous le patronage de Mr Ba Abdoul Amadou, le Hakem d’Ould Yengé ; qui au nom du gouvernement a loué l’action de ce projet exécuté en étroite collaboration avec les Populations locales et la délégation du Ministère de l’ environnement et du Développement Durable du Guidimakha pour la bonne gestion de l’écosystème à travers d’actions de régénération et de revalorisation des ressources en particulier les rôniers.
- Le projet GDRK-CB est Financé par l’Union Européenne et mis en œuvre par le consortium des ONG Nature Mauritanie-Grdr, ce projet de Gestion Durable de la Rôneraie de Karakoro – commune de Boully (GDRK-CB) qui s’est déroulé sur une période de 24 mois a permis de revaloriser des produits constituant ainsi des sources de revenus non négligeables au profit des bénéficiaires qui n’ont cessé d’exprimer leur satisfaction .
A l’entame des travaux de l’atelier, Mr sidi El Moctar Ould Ahmed O/ Beibou, le Maire de la commune soulignant l’importance des réalisations a souhaité la bienvenue aux autorités et aux invités. Ce fut donc le tour de Mr Abdou Yatabéré le coordinateur du GRDR de prendre la parole pour d’abord remercier les Autorités administratives, la délégation régionale de l’environnement et du développement durable, les AGLC de leur forte implication et pour souligner les réalisations du projet. Précisant les actions du projet dans le même territoire le coordinateur a invité les bénéficiaires à s’organiser afin de mieux tirer profit des réalisations.
Les participants à l’atelier de fin de projet ont eu droit par la suite à une communication présentée par Ba Mamadou Yero, sur les objectifs et les résultats du projet GRDRK-CB sur la rôneraie dans la commune de Boully
En effet le chef de projet a souligné entre autres les réalisations du projet pour les AGLC de la commune. Dans le domaine de la confection de grillage dira t-il que des AGLC ont été formées pour devenir formateurs. Les différentes formations ont permis également la création d’AGR et la clôture de (45ha) quarante cinq hectares où régénèrent des rôniers. D’ajouter que des voyages d’études au Sénégal et au Mali et de formation sont venus couronner ces actions. Des AGLC devenues formatrices travaillent de façon indépendante De souligner que les populations ont bénéficié des formations et du matériel dans le domaine d’apiculture.
En fin les participants se sont succédé pour livrer leurs témoignages et saluer unanimement les actions menées dans le cadre du projet dont la clôture est marquée en ce 17 juillet aussi par la reconnaissance du dynamisme et la disponibilité de l’équipe en charge de son ’exécution. Clôturant l’atelier, le Hakem de Ould Yenge a félicité le consortium des ONG, Nature Mauritanie et Grdr du résultat et a exhorté les acteurs locaux de prendre soins d’assurer la continuité du projet.
Amadou Bocar Ba/Gaynaako