Le Maroc rompt ses liens diplomatiques avec l’Iran

, par  masterEveil , popularité : 20%

Le Maroc a rompu ses relations diplomatiques avec l’Iran, l’accusant d’avoir facilité, via son allié du Hezbollah libanais, une livraison d’armes au Front Polisario, mouvement indépendantiste au Sahara occidental.

Le Hezbollah libanais, qui a rejeté les accusations de Rabat, a imputé la décision marocaine à des "pressions américaines, israéliennes et saoudiennes", trois pays hostiles à l’Iran.

Un haut responsable du Front Polisario, Mhamed Khaddad, a dénoncé mercredi des "accusations infondées "auxquelles "le Maroc n’a apporté aucune preuve".

Le Sahara occidental est revendiqué par le Maroc -qui en contrôle la majeure partie- et par le Front Polisario, qui réclame un référendum d’autodétermination. Rabat rejette toute solution autre qu’une autonomie sous sa souveraineté.
Abidjan.net


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)