Le PAM demande une aide urgente de 18,5 millions de dollars destinés aux réfugies maliens en Mauritanie

, par  masterEveil

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a lancé ce mardi à Nouakchott un appel urgent aux donateurs à la mise en place de 18,5 millions de dollars destinés à subvenir aux besoins alimentaires des quelque 50.000 réfugiés maliens du camp de Mbera (est mauritanien).
“Sur un besoin total de 38,5 millions de dollars, le PAM n’a reçu que 14,5 millions de dollars, soit un déficit de 62% qui passe à 71% pour la période juin-décembre 2017 pour laquelle il manque 18,5 millions de dollars, a déclaré devant la presse Jean Noël Gentile, représentant du PAM en Mauritanie.
La Mauritanie accueille depuis 2012 un flux important de réfugiés maliens fuyant les violences armées dans leur pays placés dans le camp de Mbera, où ils bénéficient de la protection et de l’assistance alimentaire et sanitaire.
L’action du PAM vise, outre le camp de réfugiés maliens, quelque 35 villages situés dans la même zone.
M. Gentile a révélé que, selon une étude réalisée en mars 2017, “environ 281.000 personnes seront en situation de crise ou d’urgence durant la soudure qui a déjà commencé en plusieurs zone de la Mauritanie”.
“Faute de financement suffisant, ce sont 133 mille personnes ciblées par le PAM qui ne recevront pas d’assistance alimentaire durant la soudure 2017”, a-t-il ajouté.
La période de soudure peut durer parfois pendant les neuf mois d’absence de pluies en Mauritanie où plus de 70% de la population vit d’activités agro-pastorales.