Le PDG de Kinross Gold voit un risque “très faible” d’agitation se propager en Mauritanie

, par  masterEveil , popularité : 0%

L’entreprise d’or canadien Kinross Gold K.TO a déclaré qu’il voyait un risque « très faible » de troubles politiques au Mali s’étendre à la Mauritanie, où Kinross possède une mine d’or avec des plans d’expansion. « Nous ne voyons pas le problème du Mali venir en Mauritanie », a déclaré le PDG Paul Rollinson lors de la conférence Gold Forum Americas.

Le président malien a été renversé par un coup d’État le mois dernier, déstabilisant davantage un pays avec une insurrection jihadiste et des troubles civils.

La mine Tasiast de Kinross en Mauritanie a produit plus 11 tonnes d’or en 2019. Ses opérations en Afrique de l’Ouest – Tasiast et Chirano au Ghana – représentent ensemble 23% de la production totale d’or du mineur.

La société a résolu en juin un différend avec le gouvernement mauritanien, en assurant le développement de son nouveau projet Tasiast Sud. Kinross a annoncé la semaine dernière son intention d’augmenter sa production et a rétabli un dividende trimestriel pour la première fois depuis 2013.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)