Le Président de la République tient une conférence de presse à Nouakchott

, par  masterEveil , popularité : 16%

Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a affirmé au cours d’une conférence de presse tenue jeudi soir au palais présidentiel à Nouakchott que le peuple mauritanien a prouvé sa maturité et sa liberté de choix durant les dernières échéances législatives, régionales et municipales à travers la grande participation qu’ont connue ces échéances et celles qui les ont précédées à l’occasion des amendements constitutionnels.

Le Président de la République a remercié la presse écrite et audiovisuelle pour le rôle qu’elle a joué en vue de rapprocher les programmes des candidats des citoyens, ce qui a grandement influé sur la participation à ces échéances les premières de leur genre du point de vue participation depuis 2009.

Le Président de la République a aussi remercié le peuple mauritanien pour avoir renouvellé sa confiance à la majorité présidentielle constituée des partis soutenant ce processus et cette voie dans laquelle est engagé le gouvernement de même que les forces armées et de sécurité qui veillent sur la sécurité des citoyens pour le rôle qu’elles ont joué en vue d’assurer l’organisation de ces élections dans un climat de quiétude, de stabilité et de sécurité.

Il a ajouté que le taux de participation qui a dépassé au premier tour le seuil de 70% reflète la maturité du peuple mauritanien et son attachement aux réalisations accomplies dans le pays durant la dernière décennie. Ces résultats ont aussi constitué, a-t-il dit, d’autre part, une validation de ce que nous entreprenons et envisageons.

La conférence de presse s’est déroulée en présence du Premier ministre, M. Yahya Ould Hademine, du ministre secrétaire général de la Présidence de la République, du président de l’Union pour la République, des membres du gouvernement, du directeur de cabinet du Président de la République et d’un certain nombre de représentants de partis de la majorité représentés au parlement.

AMI


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)