Le commissariat à la sécurité alimentaire reçoit 7752 tonnes de riz, don du Japon

, par  masterEveil , popularité : 14%

Le commissariat à la sécurité alimentaire a reçu, lundi à Nouakchott, un don du Japon de 7752 tonnes de riz, destiné à appuyer les efforts du gouvernement mauritanien visant à rehausser le niveau de la sécurité alimentaire et à améliorer le niveau de vie des populations.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le commissaire adjoint à la sécurité alimentaire, M. Mohamed Ould Mohamed El Abd Ould El Khayar, a indiqué que conformément à la convention signée entre les gouvernements mauritanien et japonais, cette quantité a été vendue et le revenu obtenu sera consacré aux projets de la sécurité alimentaire qui seront définis d’un commun accord par les deux parties au profit des couches les plus vulnérables.

Il a ajouté que cette convention vient matérialiser les orientations du Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz visant à faire de la sécurité alimentaire des populations et de leur bien être la pierre angulaire des politiques de développement et des programmes exécutés par le gouvernement du Premier ministre, M. Mohamed Salem Ould Bechir, exprimant, au nom du peuple et du gouvernement mauritaniens, ses remerciements au gouvernement et au peuple japonais pour leur appui à la Mauritanie dans le domaine de la sécurité alimentaire.

Pour sa part, l’ambassadeur du Japon en Mauritanie, a indiqué que ce programme est en harmonie avec la forte volonté du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz de lutter contre l’insécurité alimentaire, émettant le voeu de voir la convention contribuer à la réalisation de la sécurité alimentaire en Mauritanie et à renforcer et développer les relations d’amitié qui existent entre les deux peuples mauritanien et japonais.

La remise du don s’est déroulée en présence du wali de Nouakchott Sud, M. M’Rabih Rabou Ould Abidine et des autorités administratives dans la wilaya.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)