Le confère Moussa Samba Sy empêché d’accomplir le Hadj

, par  masterEveil , popularité : 10%

Les autorités mauritaniennes ont refusé de remettre au directeur de publication de Quotidien de Nouakchott, Moussa Samba Sy, son passeport pour accomplir les formalités de pèlerinage.

Le journaliste est placé sous contrôle judiciaire depuis le 1er septembre 2017 dans l’Affaire Mohamed Ould Bouaamatou. Son passeport est depuis lors retenu à la Direction de la Sûreté nationale (DGSN).

Selon les sources d’Alakhbar, le journaliste a été retenu dans le quota des pèlerins mauritaniens pour le Hadj 1439/2018.

Le juge d’instruction était d’accord pour que le journaliste récupère son passeport, ce que le Parquet général a refusé.
Alakhbar


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)