Le faible taux d’inscription au Ravel.com contraint à un second report

, par  masterEveil , popularité : 20%

La CENI a rendu public, mardi 13 juin courant, un communiqué, annonçant la prolongation du recensement administratif à vocation électorale complémentaire (Ravel.com), jusqu’au 27 juin 2017 à minuit.
Ouvert au terme du décret n° 050- 2017 du 08 mai 2017, ledit recensement avait été reporté pour une première fois, pour une semaine.
C’est vraisemblablement, le faible taux d’inscription sur la liste électorale, qui a contraint les autorités compétentes, à opter pour ce second report, de deux semaines.
En effet, les électeurs ne se bousculent pas encore devant les bureaux d’enregistrement ouverts par la Ceni, à cette fin, en perspective de l’organisation du référendum sur les amendements constitutionnels, lui aussi reporté, semble-t-il pour les mêmes causes, au 5 aout prochain ; les mêmes produisant les mêmes effets, étant.
Rappelons que les commissions chargées du Ravel.com, avaient été déployées le 15 mai dernier, sur toute l’étendue du territoire national.
Le premier report visait, selon des sources proches de la Ceni, à permettre au plus grand nombre de citoyens de s’enregistrer sur les listes électorales. Un objectif resté vain, si l’on se fie à cette seconde prolongation.