Le gouvernement compte licencier un millier d’employés publics

, par  masterEveil

La Sonimex, les Procapec et la société des transports publics devront remercier un millier d’employés, conformément aux nouveaux plans élaborés par le gouvernement, portant restructuration de ces trois sociétés, au lieu de leur fermeture.

Des rapports présentés sur la situation difficile de ces entreprises publiques, avaient recommandé le remerciement de 3.000 employés environ, mais seulement un millier a été convenu, avec la prise parallèle de mesures destinées à contrôler les dépenses.

C’est, indique-t-on, la Sonimex qui connaitra le plus grand départ de ses travailleurs, après le recul de ses activités d’import et d’export.

Les Procapec croulent quant à elles sous le poids des employés fictifs et de l’insolvabilité alors que la société des transports, dont la situation financière est relativement meilleure, en raison des financements mensuels obtenus du gouvernement, de l’ordre de 1% des ventes du carburant, pourrait adopter l’option de départ volontaire et des contrats à durée limitée.

Cridem