Le ministre de l’Intérieur réfute les rumeurs de rapt de citoyens mauritaniens

, par  masterEveil

Dans un communiqué de presse rendu public, mercredi, dont une copie est parvenue à l’AMI, le ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation a démenti les rumeurs diffusées par certains sites électroniques au sujet d’un prétendu rapt de citoyens mauritaniens abords d’un véhicule aux environs de Nbeiket Lahwach (Hodh Echarghui), par un groupe armé.
Le ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation déclare officiellement que ces informations sont loin d’être précises et qu’en conséquence le ministère livre à l’opinion publique nationale les détails et circonstances de ce qui s’est réellement passé.
"Il s’agit en fait d’une opération menée par les forces armées maliennes au cours de laquelle une unité de l’armée malienne a suspecté et intercepté quatre citoyens mauritaniens et le véhicule qui était en leur possession. Cet incident s’est déroulé, bien entendu, en territoire malien.

Le communiqué du ministère ajoute que les autorités administratives de la wilaya du Hodh Echargui sont en contact direct avec leurs homologues du Mali en ce qui concerne l’incident".