Le ministre secrétaire général du Gouvernement décore l’ancienne ministre la défunte Aissata kane

, par  masterEveil , popularité : 10%

Le ministre secrétaire général de la Présidence de la République, M. Mohamed Salem Ould Béchir a décoré vendredi matin au palais présidentiel à Nouakchott, au nom du Président de la République, à titre posthume, l’ancienne ministre la défunte Aissata Kane de la médaille d’officier de l’Ordre du Mérite National, et ce dans le cadre des festivités commémorant le 59eme anniversaire de l’indépendance national.

Le décès de l’ancienne ministre et militante des droits de l’homme, Aissata kane a été annoncé le 10 août 2019 à Nouakchott alors qu’elle était âgée de 81 ans. Elle a consacré une grande partie de vie à l’activité politique et aux droits de l’homme en Mauritanie et dans la sous région.

La disparue est la première femme mauritanienne à occuper un poste ministériel lorsqu’elle est entrée dans le gouvernement du président fondateur, Moctar Ould Daddah qui lui a confié le porte feuille des affaires sociales et de la famille. Elle est restée dans le gouvernement jusqu’au 10 juillet 1978.

Mme Aissata Kane est originaire de la vallée du fleuve où elle est née en 1938 dans le village de Dar El Barka. Son père était l’un des dignitaires de la région et l’une des personnalités influentes.

Le fils de la défunte, M. Touré Amadou Tidjane qui a reçu la décoration, a fait la déclaration suivante à l’AMI, au nom de la famille, à l’issue de la cérémonie de décoration :

" Je tiens d’abord à remercier profondément notre nouveau président Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani et je le félicite pour sa brillante arrivée à la tête de l’Etat mauritanien.

Un grand merci aussi à tous les membres du gouvernement et à vous tous ici présents.

C’est avec un immense plaisir que je prend la parole aujourd’hui devant vous pour faire honneur à une grande dame , ma mère mais aussi celle de la Nation Mauritanienne entière. Aissata Kane (Que son âme repose en paix) était une femme exceptionnelle qui, tout au long de sa vie, a mené plusieurs combats pour les femmes mauritaniennes et pour la Mauritanie en général. Aujourd’hui malheureusement, elle ne fait plus partie de ce monde, et d’avoir pris l’initiative de lui faire des honneurs à titre posthume est un geste d’une grande noblesse que je salue encore.

Ce qu’elle aurait souhaité c’est voir la Mauritanie continuer de se battre et se développer davantage.

Donc je souhaite à notre Président un mandat très prospère, et nous l’accompagnerons tous dans sa mission pour le pays.

Encore un grand merci pour cette cérémonie. Je vous voue ma plus grande gratitude et ma respectueuse considération".

La cérémonie de décoration s’est déroulée en présence d’un certain nombre de chargés de mission et de conseillers à la Présidence de la République.

Navigation


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)