Les Haratines marchent à Nouakchott pour exiger leurs droits

, par  masterEveil , popularité : 19%

Une grande marche populaire a sillonné, hier dimanche 29 avril courant, les principales artères de Nouakchott pour réclamer les droits des descendants d’anciens esclaves dans tous les domaines.

Cette marche a été organisée par la Charte pour les droits politiques et économiques des haratines (descendants d’anciens esclaves) pour marquer le 5e anniversaire de la création la structure.

Ladite charte regroupe la plupart des courants antiesclavagistes en Mauritanie et se veut un cadre global apolitique.

La marche d’aujourd’hui a été placée sous le thème « la femme n’est pas une marchandise. Stoppez le trafic des femmes haratines ».

Certains leaders des mouvements antiesclavagistes en Mauritanie ont critiqué récemment l’envoi de femmes haratines pour des contrats de travail dans des pays tiers, y voyant une forme d’esclavage moderne.

Nombre de dirigeants de partis politiques et d’ONG mauritaniens ont tenu à participer à la marche de la Charte pour les droits politiques et économiques des haratines qui a été encadrée par les forces de l’ordre.

APA


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)