Les militants des droits civiques américains ont réussi leur pari en accueillant les victimes

, par  masterEveil , popularité : 16%

Mauritaniennes chez son voisin. Tout ceci témoigne, que, les libertés collectives et individuelles sont bafouées au quotidien ; ne sont pas respectées dans un pays qui tangue dans une soi-disant « démocratie » au garde-à-vous militaire et leurs armes sans pitié.

Des vidéos de la conférence de presse conjointe entre IRA-Mauritanie et la délégation de la société civile américaine, qui a été expulsée de la Mauritanie injustement pour camoufler les pratiques de l’esclavage antique, d’un racisme primitif et l’impunité totale assurée aux bourreaux que le régime considère comme des « Héros » de la Nation. Cette conférence de presse a été doublée par des témoignages de victimes mauritaniennes des différentes violations des droits humains en Mauritanie. Elle s’est déroulée à la salle de conférence du café de Rome à Dakar le 13 septembre 2017.

On peut dire que la société civile américaine ne s’est pas déplacée pour rien, elle a pu voir et étendre, ce que le pouvoir du régime Mohamed Ould Abdel Aziz voulait leur cacher. Les victimes mauritaniennes ont été outrées par le comportement, le changement de veste à la dernière minute du régime d’autoriser cette délégation Américaine de séjourner sur le sol Mauritanien sans raison évidente à part, celle de vouloir cacher la terreur qu’elles vivent depuis fort longtemps. Il est facile de faire des faux rapports pour les envoyer à la communauté internationale, s’il faut montrer le vrai travail concret de lutte contre l’esclavage, le racisme, c’est la panique au sommet de l’état puisqu’il n’existe pas. Mieux encore, les autorités Mauritaniennes reçoivent de financements colossaux dans le cadre de la lutte contre l’esclavage, qui sont détournés en permettant l’enrichissement illicite de certains fonctionnaires de l’état avec la complicité de fausses ONG, prête-nom qui font la passerelle.

Voila la raison qui a poussé la motivation des victimes sans moyens, à traverser vers le pays voisin afin de témoigner leur souffrance devant les américains, en plus, l’hospitalité est presque sacré dans la tradition des Mauritanien. Aucun mauritanien ne peut supporter, qu’on l’empêche ou prive d’accueillir un hôte, qu’il soit visiteur ou un étranger qui a fait des milliers de kilomètres pour le voir. Le pouvoir Mauritanien est tombé si bas dans cette affaire.

Vidéo de El-HAJ Biram Dah Abeid, président IRA-Mauritanie : Mauritaniens et américains pour l’abolition définitive de l’esclavage en Mauritanie

https://www.youtube.com/watch?v=oT3BmFJfbWs&feature=youtu.be

Vidéo : Maitre Assane Dioma Ndiaye "nous allons attaquer le Sénégal pour ..."

https://www.youtube.com/watch?v=-0Zs6WiPEL4&feature=youtu.be

Vidéo ; Torture des noires en Mauritanie, une victime raconte...

https://www.youtube.com/watch?v=P30uENfrOjo&feature=youtu.be

Vidéo en Wolof : Esclavage en Mauritanie

https://www.youtube.com/watch?v=A6W8BbyBMNw&feature=youtu.be

Bonne lecture.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)