Les ministères de l’Agriculture et de l’Emploi organisent en partenariat avec la FAO le "Salon Agriculture de la Jeunesse"

, par  masterEveil , popularité : 0%

Les ministères de l’Agriculture et de l’Emploi et de la Formation professionnelle, en coopération avec l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), ont organisé, hier mardi 9 novembre courant à Nouakchott, le Salon de l’Agriculture des Jeunes, sous le slogan « L’agriculture est un facteur d’innovation, de valorisation et participation des jeunes".

Cet événement s’inscrit dans le cadre des activités du projet « Innovation numérique en agriculture pour l’insertion économique et l’emploi rural des jeunes en Mauritanie ».

Il vise à créer une opportunité pour les jeunes créatifs et les détenteurs d’idées innovantes d’échanger des expériences et de changer les mentalités qui qui entravent l’orientation vers les activités agricoles.

Il permettra aussi d’étudier modèles réussis d’entités de jeunes qui se sont appuyés sur l’exploitation de nouvelles technologies afin de créer des opportunités d’emploi innovantes dans l’agriculture et les industries alimentaires.

Le ministre de l’Agriculture, M. Sidna Ould Ahmed Ali, a déclaré à l’ouverture du salon que l’organisation de cette rencontre intervient dans un contexte marqué par les répercussions de la Covid-19, situation qui nécessite un regain de responsabilité et de résilience chez les jeunes pour surmonter les effets négatifs de la crise en créant des opportunités d’emplois adaptés dans le secteur de l’agriculture qui est une source majeure d’emplois.

Il a souligné la place prépondérante qu’occupent la réinsertion et l’emploi des jeunes dans le programme « Mes promesses » de Son Excellence le Président de la République, M. Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, précisant que son département s’emploie activement à mettre en place les conditions attractives pour encourager les jeunes à s’engager vers la production agricole en milieu rural. A cet effet, a-t-il fait observer, des aires agricoles ont été aménagées, des infrastructures agricoles mises en place, les zones de production désenclavées et électrifiées.

Le ministre a ajouté que le secteur agricole travaille également à encourager l’innovation et l’introduction de nouvelles technologies dans l’agriculture, telles que le développement de systèmes d’irrigation modernes et la culture sous serres dans le cadre du nouveau plan stratégique pour le développement de la culture maraîchère. Ce plan stratégique qui crée de nombreux pôles de développement de la culture maraîchère en coopération avec le secteur de l’Emploi et de la Formation professionnelle donne la priorité aux jeunes, a-t-il fait savoir.

A son tour, le représentant de la FAO, M. Huynh Anh Tai Alexandre, a mis l’accent sur la nécessité d’accompagner les jeunes dans la création de projets innovants, de promouvoir et de développer les innovations technologiques agricoles et les circuits de commercialisation des produits agricoles, de soutenir l’alphabétisation numérique et l’accès des jeunes et des filles aux outils modernes et de promouvoir les emplois verts.

Il convient, a-t-il dit de renforcer la volonté des jeunes à transformer le système alimentaire, d’impliquer les organisations réseaux nationaux de jeunesse et de les faires accéder aux sources de financement, d’information et aux autres opportunités.

La cérémonie d’ouverture du salon s’est déroulée en présence du ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, M. Taleb Ould Sid Ahmed, et de nombreux acteurs et intervenants dans le domaine de l’emploi des jeunes en milieu agricole


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)