Les parents effrayés par la recrudescence des meurtres dans les écoles

, par  masterEveil , popularité : 16%

Plusieurs protestations ont été organisées dernièrement, à la suite du meurtre du jeune élève Youcef Ould Limam, à Arafat à Nouakchott, tué selon des premiers éléments par ses camarades de classe.
Les parents du défunt ont manifesté devant les autorités sécuritaires et judiciaires afin de mener l’enquête et d’appliquer la loi. Cet élan de protestation a même gagné l’intérieur du pays, notamment à Djigueni, à l’extrême Est du pays.
Les manifestants appellent à l’application de la loi du Talion « dent pour dent » ; ce qui écarte toute hypothèse de pardon et de règlement à l’amiable de ce crime commis vraisemblablement par des mineurs.
Les parents de l’élève tué motivent le meurtre de leur enfant, par un différend antérieur. Les autorités sécuritaires et judiciaires entourent quant à elles, le dossier d’une discrétion totale.
Concernant les parents du présumé meurtrier, il a été difficile d’obtenir des informations sur le crime.
Plusieurs élèves ont trouvé la mort, au cours des derniers mois, à la suite de crimes commis dans des établissements pédagogiques.

Cridem


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)