Leyla admise à s’inscrire en Licence de l’Université des Sc. et médecine à l’âge de 16 ans .

, par  masterEveil , popularité : 11%

Zeynabou mint Moustapha dite Leyla, ancienne éléve du systéme Oughoul El Ouahatt, admise au Brevet à 13ans, toutes les filles et garçons de Mauritanie de son âge pouvaient et peuvent réaliser cette performance et donc aspirer comme à se faire inscrire en Doctorat à l’âge de 19 ans grâce au systéme Oughoul El Ouahatt intensif et gratuit de Maaden El Evane , objet de mes multiples appels (http://adrar-info.net/?p=40875 et sur ma page facebook.com/cheikhany.ouldsidina ?_rdc=1&_rdr , si :
- Les APEs ou les Maires ou les Députés ou les cadres avertis ou les personnes charitables ou en général toutes personnes peu nantis mais qui croient au développement rapide du pays par les ressources humaines et qui acceptent de répondent à mon appel d’inscription virtuel à l’IPESIGSCO avant ou dés la publication des résultats du concours d’entrée en 1ére année du collége de la session de juin 2017 .
- Ou si le Président Aziz accepte de financer et d’inaugurer le 15 juillet 2017 à Maaden El Ervane le Projet pilote de regroupement de d’Aoujeft que je lui avais soumis ou consente à affecter 10 % du Budget du Ministére de l’Education Nationale pour appuyer l’initiative IPESIGSCO et économise au dit Ministére prés de50 milliards d’UM qu’il dépense chaque année pour détruire l’avenir universitaire de90% aprés 7 ans de nos enfants alors que le systéme Oughoul El Ouahatt 70% sont admissibles au Bac en 3 ans aprés le Concours.
Dans le monde d’ autres filles et garçons encouragés par leurs parents et systèmes éducatifs ( qui ne fixent pas comme en Mauritanie l’âge de 17 ans à la candidature au Bac) ont réalisé de meilleures performances.
Je cite Esther Okade, une fillette britannique de 10 ans, qui a été admise à l’Open University en licence de mathématiques http://etudiant.lefigaro.fr/international/actu/detail/article/royaume-uni-esther-10-ans-et-deja-licence-de-mathematiques-11419/.
Ce lien cite en plus :
‘’Contrairement à ce qu’on pourrait croire, Esther est loin d’être un cas unique de (très) jeune prodige en mathématiques. Ruth Lawrence, de Brighton, a passé l’examen d’Oxford en 1981 à l’âge de 10 ans, et a été diplômée d’une licence de maths trois ans plus tard. De son côté, Dee Alli, d’Eltham, a passé en 2010 l’équivalent du brevet britannique, le GCSE, puis s’est orientée vers un diplôme de fin d’études secondaires en mathématiques... A six ans seulement ! En France, Arthur Ramiandrisoa, plus jeune bachelier de France en 1989 à 11 ans, a ensuite obtenu un doctorat de mathématiques à 19 ans. Même parcours pour Lee Dinetan, plus jeune bachelier de France en 2006 à 14 ans. Et les exemples sont encore nombreux.’’..
N.B. :Notre Bureau BEERAM propose un plan de sauvegarde et de développement des palmiers créateur d’emplois qui assurera à nos futurs lauréates et lauréats futurs chercheurs scientifiques dés l’âge de 19 ans des projets irrigables par téléphones à distance pouvant réaliser un revenu à l’ha de 10.Millions d’UM au lieu de 500.000 UM en riziculture.
En souhaitant bonne fête d’El Id El Fatr à tout le monde je souhaite que cet niéme succés du systéme Oughoul El Ouahatt puisse contribuer au développement du pays par ses ressources humaines avec l’implication des parents d’éléves et des cades bienfaisants .
Il faut croire pour pouvoir.
Nouakchott le 21 Juin 2017
Cheikhany Ould Sidina
Maire de Maaden El Evane
Fondateur du Systéme Oughoul El Ouahatt


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)