Libye : le groupe El-Mourabitoune dément la mort de Belmokhtar dans le raid américain

, par  Webmastrer , popularité : 22%

Le groupe jihadite El-Mourabitoune, actif dans la région du Sahel, a démenti, jeudi 18 mai, la mort de son chef, Mokhtar Belmokhtar, annoncé tué dans le raid de l’armée américaine survenu dans la nuit de samedi à dimanche sur la ville d’Adjedabia dans l’Est libyen.
Dans un communiqué reçu à Alakhbar, le groupe a dit « rassurer la nation islamique et l’ensemble des frères jihadistes de la non véracité de l’information faisant état de la mort du commandant Khaled Abou Abass dans les frappes aériennes américaines qui ont visé nos frères au Conseil de la « choura (consultatif) » qui mènent le jihad à Adjedabia et dans sa périphérie. »
Le groupe a également démenti la présence de Belmokhtar à Adjedabia. Il a en même temps accusé le parlement de Tobrouk et le général Khaftar de « complicité » avec les Américains pour ce raid.
« Le général Khaftar a troqué sa religion et son pays contre une satisfaction des mécréants », a estimé le communiqué.
Le groupe qui a qualifié de « martyrs » les jihadistes tués dans le raid américain, a été, pour la première fois, signé « Etablissement El-Mourabitoune pour la production médiatique ». Les derniers communiqués du groupe étaient signés « Adnane Abou Walid Al-Sahraoui », nouvel émir du groupe.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)