Mali – Libye- Golfe : Jean-Yves le Drian attendu à Nouakchott le vendredi prochain

, par  masterEveil

Jean-Yves le Drian promu chef de la diplomatie française sous Macron poursuit, ce mardi, sa visite à Alger, où il devra rencontrer le Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, et son homologue, Abdelkader Messahel. Au Quai d’Orsay.
Ce séjour algérien de Jean-Yves le Drian intervient à la veille du sommet du G5 Sahel, qui doit avoir lieu le 2 juillet à Bamako.
L’ancien « Monsieur Afrique » de François Hollande s’est déjà rendu en Tunisie et en Égypte. Après Alger, il se rendra au Sénégal, le jeudi 15 juin, et en Mauritanie le lendemain.
En mai 2014, alors ministre français de la Défense, Jean-Yves le Drian, déclarait, à l’issue de l’audience que lui avait accordée le Président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, avoir échangé avec son hôte, un certain nombre de questions liées à des crises africaines.
Sa tournée attendue tournerait autour de deux questions : le Mali et la Libye. Mais en toile de fond, il y a aussi la crise du Golfe.
Celle-ci a poussé plusieurs pays africains, à part le Maghreb et l’Afrique de l’Est, à se positionner en faveur de Riyad et à rappeler leurs ambassadeurs à Doha.

Avec perspectivesmed.ma