Mauritanie : 75 migrants sénégalais interpellés, mercredi. 28 autres recherchés

, par  masterEveil , popularité : 7%

Quelque 75 migrants venant du Sénégal dans le but de gagner les Iles Canaries (Espagne) ont été arrêtés mardi soir par des forces armées mauritaniennes près de Nouadhibou.

Ces migrants sont venus par mer à bord d’une pirogue qui les a débarqués sur le littoral au large de Nouadhibou avant que des éléments de l’armée et de la gendarmerie mauritanienne ne les cueillent et ne les remettent à la police de la ville.

A Nouadhibou, ils ont reçu de la nourriture et des couvertures et certains d’entre eux ont bénéficié de soins primaires à l’hôpital régional.

Après les investigations d’usage, ces migrants illégaux seront expulsés vers leur pays d’origine en application de la réglementation en vigueur.

Quelque 28 autres membres du groupe venant du Sénégal ont pu s’échapper après le débarquement sur terre et font l’objet de recherches de la part des autorités mauritaniennes.

Les garde-côtes mauritaniens avaient secouru, vendredi dernier dans les eaux territoriales de la Mauritanie, un groupe de 125 migrants sénégalais comprenant 7 filles et un nombre non précisé d’enfants mineurs.

Au moment de sa découverte, ce groupe se trouvait dans une situation lamentable à bord d’une pirogue en bois et sans eau depuis 48 heures, ce qui l’exposait à une mort collective certaine, selon les marins mauritaniens.

Là aussi, la destination était l’archipel espagnol des Canaries


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)