Mauritanie : Démarrage de l’"opération Ramadan" de vente des denrées essentielles à des prix subventionnés

, par  masterEveil , popularité : 8%

Le coup d’envoi de l’opération Ramadan, qui consisté à vendre les denrées essentielles à des prix subventionnés durant le mois béni, au titre de l’année 1439 d’el hégire, a été donné dimanche à partir du foire nationale, Nouakchott Sud, par la commissaire à la sécurité alimentaire, Dr. Nejwa Kettab.
S’exprimant pour l’occasion, la commissaire a précisé que le gouvernement organise cette opération annuellement pour célébrer ce mois béni, renforcer la solidarité et l’entraide dans les rangs des catégories sociales, conformément aux enseignements de l’Islam et en application des orientations du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, qui accorde un intérêt capital aux franges démunies de la société.
Il a ajouté que l’opération va permettre quotidiennement à 3400 familles de se doter de ses besoins en aliments essentiels à des prix subventionnés au niveau de 12 points de vente dans les moughataas de Toujounine, de Teyarett, de Dar Naïm, de Sabkha, de Riyad et d’El Mina.
Parlant du coût de l’opération, la commissaire a souligné que le gouvernement a mobilisé un montant de 114 millions Ouguiyas de la nouvelle monnaie (N-M) pour l’acquisition de 1360 tonnes de sucre, de la même quantité en riz, de 544 tonnes des pâtes alimentaires, de 300 tonnes d’huile de table, de 100 tonnes du lait en poudre, de 400 tonnes de pommes de terre et de 300 tonnes d’oignons.
Elle a noté que l’opération va permettre de stabiliser le prix de ces denrées et de créer des opportunités d’emploi pour la main d’œuvre locale.
Au sujet des prix, la commissaire a précisé qu’un sac de 25 kg de riz se vend à 375 N-M, soit 15 Ouguiyas le Kg, le sucre à 450 ouguiyas de N-M, soit 18 Ouguiyas le Kg, d’huile de table : 10 litres à 300 N-M, soit 30 Ouguiyas le litre, 10 kg des pâtes alimentaires 250 Ouguiyas N-M, soit 25 Ouguiya le Kg, 5kg de lait en poudre à 350 de N-M, soit 70 Ouguiyas le Kg, un sac de 25 kg des pommes de terre à 300 N-M, et le Kg à 12 Ouguiyas. Le même tarif est valable pour les oignons.

AMI


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)