Mauritanie : Enquête sur les licences douteuses de l’ancien président

, par  masterEveil , popularité : 18%

Après que les députés eurent exigé une enquête sur la période de dix ans de règne de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz, 24 autres députés ont signé une proposition visant à établir une commission d’enquête sur un certain nombre de projets et d’accords juste avant la passation de pouvoir.

Selon des sources bien informées, la proposition vise à “protéger l’intérêt public et instaurer une bonne gouvernance dans la conduite des affaires publiques”, ainsi qu’à “préserver l’avenir des générations”.

Les questions qui serons sous enquête incluent : les revenus du pétrole, les propriétés de l’État vendues à Nouakchott, les activités de la société Polly Hong Dong, la gestion de la Snim, l’accord sur l’éclairage public à énergie solaire, la gestion du Port de l’amitié et la liquidation de Sonimex.

En outre une source proche de la présidence a déclaré que des ordres élevés du président a été délivrés aujourd’hui aux services de sécurité pour ouvrir une enquête de corruption sur des ministres et des dirigeants du régime précédent, après les révélations de la cour des comptes sur des accusations de corruption.

L’ordonnances présidentielle pour enquêter sur la corruption touchera de plusieurs personnes.

Senalioune


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)