Mauritanie : Ghazouani veut créer son parti et se libérer d’Aziz

, par  masterEveil , popularité : 13%

Des sources bien informées ont déclaré que le président Mohamed Ould Ghazouani envisage de créer un nouveau parti qui constituerait une alternative à l’UPR (Union pour la République).

Les sources ont souligné que les signes de la création du parti semble apparaître à travers une série de réunions avec des personnalités de l’opposition et ceux d’autres qui l’ont soutenue. 

Le motif est la séparation avec le régime de l’ancien président Aziz, qui est reproché par la majorité des mauritaniens comme corrompu.

Par ailleurs, des médias ont confirmé que les députés du Parti de l’Union pour la République sont mécontents des réunions que Ghazouani mène avec des dirigeants des partis d’opposition. Ces même députés ne sont pas satisfaits de la façon dont il traite les affaires politiques du pays.

Ghazouani a pratiquement entamé des démarches que l’on peut qualifier de rupture avec son prédécesseur, le président Mohamed Ould Abdel Aziz.

La première étape a été la révision de plusieurs licences de pêche, qui ont été accordées à des proches collaborateurs et aux dirigeants de son régime.
La semaine dernière Ghazouani a porté un autre coup dur lorsqu’il a ordonné de mettre en terme à la construction d’une usine d’or dans la ville de Choum.

La licence avait provoqué l’indignation des habitants de Choum en raison des dommages environnementaux que cela vont causés. Cette licence, qui appartient à des proches d’Aziz, avait été obtenu dans des circonstances mystérieuses et tordues selon les habitants de cette localité.

Par Alioune Ly

Senalioune

Navigation


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)