Mauritanie : La campagne du Gouvernement pour le RAVEL, "c’est de la démagogie"

, par  masterEveil , popularité : 9%

La campagne du Gouvernement mauritanien pour sensibiliser les populations à s’inscrire sur la liste électorale « c’est de la démagogie », selon Samba Thiam, chef du parti Forces Progressistes du Changement (FPC).

« Ce qui apparait en toute logique c’est de la démagogie. Comment comprenez-vous que cela fait cinq à six ans dans l’enrôlement et que ce n’est pas terminé qu’ont puisse faire dans un mois recenser toute la Mauritanie. Il y a incohérence quelque part », explique Samba Thiam.

Pour Samab Thiam, « l’échéance d’un mois ou d’un mois et quelques jours est absolument intenable. C’est pourquoi je pense que derrière il y a un agenda caché. Ils ont réussi à implanter leurs comités de base et à recenser leurs militants. Ce qu’ils vont faire simplement c’est de verser ses militants dans le fichier électoral ».

Samba Thiam s’exprime dans une interview à Alakhbar à publier ultérieurement. Il donne également son avis sur les motivations du régime de Mohamed Ould Abdel Aziz derrière l’organisation, pour la première fois, d’élections régionales et les raisons qui ont poussé l’opposition à y participer.

Plusieurs ministres du gouvernement mauritaniens sont mobilisés pour sensibiliser les populations sur l’importance de s’inscrire sur la liste électorale. Le Recensement Administratif à Vocation Électoral-RAVEL est pilotée par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) en coopération avec le Bureau National des Statistiques.

Alakhbar


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)