Mauritanie : Les prix des hydrocarbures peuvent enregistrer une nouvelle hausse (Officiel)

, par  masterEveil , popularité : 6%

Le prix du Diesel peut enregistrer une nouvelle hausse, selon le ministre mauritanien de l’économie et des finances, Moctar Ould Diay, qui a fait cette révélation jeudi dernier, à l’occasion de la séance « commentaires des résultats du conseil des ministres ».
Les contours du projet de loi de finance initiale portant budget de l’Etat pour l’année 2018 ont été délimités sur le plan économique, a affirmé le ministre.
"L’économie mondiale cette année a montré que le pays se rétablit peu à peu après la crise et qu’il y a une amélioration des performances de l’économie au plan international et que l’année 2018 sera semblable à celle de 2017", a-t-il dit.
"Les prix des matières premières vont aller dans le même sens que celui de l’année écoulée avec une légère augmentation au niveau des hydrocarbures alors que l’on prévoit une stabilité des prix au niveau du secteur minier, notamment le fer sinon une légère diminution pour ce dernier. Les prévisions affichent également une stabilité pour les prix des denrées alimentaires et des autres produits de base dans leur fourchette de 2017", a expliqué M. Ould Diay.
Le prix de l’essence à la pompe était, au début de l’année en cours, de 436,6 ouguiyas le litre, soit environ 1,4 dollar et celui du gasoil est de 390 ouguiyas, soit 1,24 dollar, en ce mois de janvier 2016, soit l’un des plus chers de la sous-région.

Cridem


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)