Mauritanie : Ordre officiel donné aux habitants "Chelkhit El Atf" de déguerpir du village

, par  masterEveil

Des sources locales dans le village de "Chelkhit El Atf" ont indiqué que le Hakem de Kaédi et les responsables des services de sécurité de la région, ont demandé aux villageois (150 familles) de démanteler leurs habitations ainsi que l’école et de quitter les lieux dans deux semaines au plus tard.
L’un des notables du village a déclaré au site "zahraa.mr" que cette décision choquante a été communiquée aux résidents en ces lieux depuis un demi siècle, hier samedi 21 octobre 2017, les plongeant dans une stupéfaction générale.
Le village situé à 8 Km du fleuve Sénégal dispose d’ une école de trois classes et un château d’eau alimentant 47 familles. Les villageois ont qualifié la décision de dangereuse et sans précédent. Ils ont appelé le gouvernement à surseoir à leur déplacement collectif.
L’un des dignitaires du village a indiqué hier au Hakem : "Vous avez deux options : 1-Annuler la décision ; 2- Ou, nous expulser au Sénégal. Nous ne pouvons pas imaginer, en effet, quitter ce village dans lequel nous avons vécu si longtemps, sans justification raisonnable".
Le Hakem a informé les populations que la décision est officielle et définitive, et que le gouvernement mauritanien a ordonné l’évacuation de la zone de tous ses habitants, avant la fin de l’année en cours.

Source : http://zahraa.mr/node/14210
Traduit par Adrar.Info