Mauritanie : Travaux pour améliorer l’accès à l’eau de 4’000 personnes à Fassala

, par  masterEveil , popularité : 9%

CICR - Nouakchott - Dakar (CICR)–Les travaux de réhabilitation partielle du réseau d’eau de la localité de Fassala (Wilaya du Hodh El Chargui), ont débuté le 14 septembre 2017

Ces travaux sont conduits par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) en étroite collaboration avec l’Office National des Services d’eau en milieu rural (ONSER).

Le CICR se fixe pour objectif au travers de ce projet d’améliorer l’accès à l’eau de 4’000 personnes à Fassala. « Nous voulons, à terme améliorer de façon durable, les conditions d’accès à l’eau potable des populations résidentes et réfugiées affectées depuis 2012 par les conséquences du conflit armé au nord du Mali », explique Madame Rachel Bernhard, cheffe de la délégation du CICR en Mauritanie.

Le projet consiste à rétablir trois unités de production (forages), renforcer le réseau hydraulique existant, réaliser une source alternative d’énergie (panneaux solaires).. L’exécution des travaux sera assurée pour une durée de 3 mois.

« Nous sommes très satisfaits de pouvoir poursuivre notre partenariat avec les services techniques étatiques mauritaniens, dont la SNDE (Société Nationale de Distribution de l’Eau) et l’ONSER », précise Madame Bernhard.

Par ailleurs, en mars dernier, le CICR a terminé des travaux sur le réseau hydraulique de Bassikounou pour une valeur totale d’environ 49 millions d’ouguiyas.

Ces travaux réalisés en partenariat avec la SNDE ont consisté notamment en la réalisation notamment d’un nouveau forage, la fourniture et l’installation d’un groupe électrogène et la réhabilitation d’un local technique. Ces travaux bénéficient à environ7’000 personnes.

En Mauritanie, le CICR s’emploie principalement à améliorer le sort des détenus et à venir en aide aux réfugiés du Mali et populations du Sud-Est affectées par le conflit au Mali. Le CICR promeut le droit international humanitaire et aide le Croissant-Rouge mauritanien à se préparer aux situations d’urgence.

Informations complémentaires :

Diagana Hamzatou, CICR Nouakchott, tél. Mobile : +222.43.42.00.02ou sur notre site : www.cicr.org
Pour visualiser les dernières vidéos du CICR et les télécharger en qualité professionnelle, veuillez consulter le site : www.icrcvideonewsroom.org Suivez le CICR sur Facebook (Facebook (facebook.com/icrc) et Twitter
(twitter.com/cicr_francais)

14 septembre 2017
CICR


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)