Mauritanie : Voici probablement le futur président de la République

, par  masterEveil , popularité : 15%

Le Général de Division Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed Ould Ghazouani actuel Ministre de la Défense sera le candidat du Président Ould Abdel Aziz et de la majorité au pouvoir pour le tout prochain scrutin Présidentiel.

 
Le Général de Division Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed Ould Ghazouani actuel Ministre de la Défense sera le candidat du Président Ould Abdel Aziz et de la majorité au pouvoir pour le tout prochain scrutin Présidentiel.

Après plusieurs mois de supputations et de débats passionnés dans la presse et au niveau des réseaux sociaux, l’information a finalement été balancé par le Président de l’UPR (Parti au pouvoir), Mr Sidi Mohamed Ould Maham qui a lancé dans un tweet : « Le choix de Son Excellence le Ministre Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani pour qu’il soit notre candidat en tant que pouvoir, dans les prochaines élections Présidentielles.

C’est le meilleur choix pour la continuité de ce projet national pionnier, un projet pour la sécurité, la démocratie et le développement et qui a été fondé et dirigé par Son Excellence le Président de la République monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz. »

Ce sera donc « un changement dans la stabilité », pour reprendre un slogan très cher aux dirigeants Mauritaniens depuis des décennies.

Ghazouani sera donc probablement le futur Président Mauritanien dans les mois à venir, le temps de troquer sa tenue de Général contre un costume civil, un passage qui se déroulera sans encombres, d’autant plus que l’homme sera appelé à faire valoir ses droits à la retraite dans les toutes prochaines semaines.

La révélation du dauphin du Président Ould Abdel Aziz n’a pas surpris grand monde. Beaucoup d’observateurs avertis s’y attendaient car les signes qui défilaient devant eux ne trompaient personne.

Déjà des initiatives créées par les cadres de l’Est du pays, fief du Général Ghazouani avaient commencé à donner de la voix.

En effet, les gens de l’Est, qui sont généralement les faiseurs de Président, réclamaient à cor et à cri que le futur Président du pays soit issu de cette région qui constitue un véritable réservoir électoral.

Par ailleurs, le fait que le Général Ghazouani soit l’un des rares hommes de confiance du Président Aziz a fait penché la balance de son côté. En effet avec son accession à la magistrature suprême le Président sortant pourrait jouir d’une retraite tranquille et être à l’abri des mauvaises surprises.

Né en 1956 à Boumdeid, une localité située dans la région de l’Assaba, à l’Est du pays, Mohamed Ould Cheikh Mohamed Ahmed Ould Ghazouani est issue d’une grande famille maraboutique.

Engagé dans l’armée à la fin des années 1970, il a gravit tous les échelons aux côtés de son ami Mohamed Ould Abdel Aziz avec lequel il a effectué une formation au Maroc, à l’Académie Royale de Mekhnès.

En 1987 il est nommé aide de camp du Chef d’Etat.

En 1989, il fait un stage en Irak avant de rentrer au pays pour diriger le Bataillon Blindé(BB) gracieusement équipé par Saddam Hussein.

Il effectuera plusieurs stages dont une formation à l’Ecole de guerre en Jordanie.

Le Général Ghazouani a également eu à diriger les services de renseignements. Il a donc été un élément incontournable du dispositif sécuritaire du pays et c’est à ce titre qu’il a été dans le coup lors des putschs de 2005 et 2008.

Son passage à la direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a fait des émules avec les succès notables enregistrés dans la lutte contre le trafic de drogue et le crime organisé.

Et c’est avec sa nomination à la tête de l’armée en 2008 que l’armée Mauritanienne a connu une profonde restructuration avec la mise sur pieds de véritables unités combattantes bien équipés et bien entraînés, des unités qui ont depuis beaucoup fait parler d’elles dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et les crimes transfrontaliers.

Ainsi donc, le Général Ghazouani a de solides arguments à faire valoir, des arguments qui donneront du fil à retordre à une opposition très divisée et toujours à la recherche d’un hypothétique candidat unique.

Bakary .Guèye

Lakoom Info


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)