Mauritanie : bientôt un quatrième opérateur de téléphonie

, par  masterEveil , popularité : 5%

Le marché de la téléphonie en Mauritanie devrait bientôt s’enrichir d’un quatrième opérateur d’ici la fin de l’année 2018, a-t-on appris jeudi 27 septembre de sources proches des services de télécommunications.
En effet, un groupe d’hommes d’affaires mauritaniens est prêt à mobiliser les capitaux nécessaires pour l’acquisition de ce nouvel opérateur de téléphonie mobile.
Pour l’instant aucun appel d’offre n’a été lancé. Mais les investisseurs comptent mettre en service le prochain réseau après avoir effectué les procédures techniques et administratives.
Un défi qui ne sera pas une tâche facile vue la complexité du secteur des télécommunications en Mauritanie.
Depuis plusieurs années, les 3 opérateurs traditionnels (Mauritel, Mattel, Chinguitel) sont souvent dans le collimateur de l’autorité de régulation (ARE) pour « mauvaise qualité du service ». Si l’on se fie à ses statistiques de 2018, les trois sociétés reposent sur une ardoise de 42 ,5 millions d’ouguiyas N-UM.
Rappelons que Mauritel est détenu à 51% par le groupe Maroc Telecom, 46% par l’Etat Mauritanien et 3% par les employés. Pour sa part, Mattel est contrôlé à 51% par Tunisie Telecom et 49% par les privés mauritaniens, alors que Chinguitel, filiale de Sudatel, est à capitaux soudanais et mauritaniens.

Financialafrik.com


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)