Mauritanie : l’Etat aurait délibérément délaissé la Vallée

, par  masterEveil , popularité : 10%

L’Etat mauritanien aurait délibérément "délaissé" la zone de la vallée du fleuve Sénégal (Sud), selon des informations fuitées lors d’un échange entre le premier ministre mauritanien Yahya Ould Hademine et ses conseillers.
Selon la source d’Alakhbar, Ould Hademine aurait dit : « Nous avons pris soin de ne pas installer le débarcadère de Ndiago et le canal de Lemseidi dans la Vallée, malgré que les avantages économiques seraient plus considérables dans la vallée.
L’Etat a une vision stratégique claire qui s’agit de ne pas développer les zones de la Vallée du fleuve Sénégal.
Car il est probable que dans l’avenir cette partie de la Mauritanie devienne une terre exclusive aux Noirs. Elle pourra même être arrachée pour les Noirs. La question des Noirs est le plus grand défi dont fait face l’Etat (mauritanien) ».
Alakhbar


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)