Mauritanie : l’opposition contre le revision de la constitution

, par  masterEveil , popularité : 9%

Elle a fait foule ce samedi l’opposition mauritanienne pour s’opposer à la révision constitutionnelle dont l’examen commence ce lundi au Senat.
“Nous demandons au Sénat de rejeter cette révision et de refuser de signer son propre arrêt de mort”, a martelé Moussa Fall, le président du Forum national pour l’unité et la démocratie (FNDU) coorganisateur de la marche avec d’autres partis d’opposition.
Le nouveau texte qui modifie une Constitution en vigueur depuis 1991 , prévoit la suppression du Sénat, remplacé par des Conseils régionaux, et un changement de drapeau national.
La Haute Cour de Justice, le médiateur de la République et du Haut Conseil islamique sont aussi supprimés dans le nouveau texte.
L’Assemblée Nationale avait déjà adopté le projet de révision à une large majorité.
Pour autant, les 2/3 des deux chambres du parlement doivent adopter le texte pour qu’il soit enfin soumis au Congrès parlementaire.
Ces amendements avaient été arrêtés lors d’un dialogue entre le pouvoir et l’opposition dite modérée en septembre-octobre 2016 fait remarquer l’AFP.
Malgré les assurances rien n’est acquis pour le pouvoir d’après les observateurs.
fr.africanews.com


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)