Mauritanie : la SNIM et son personnel sont parvenus à un accord pour éviter la grève

, par  masterEveil , popularité : 51%

Les délégués du personnel de la société nationale industrielle et minière (SNIM) ont signé un accord lundi avec leur employeur autour des 4 points proposés il y a deux jours par la société, évitant de justesse une grève des travailleurs dont l’avis avait déjà été déposé auprès de la direction des ressources humaines de la société.

La société a proposé aux délégués du personnel, lors des négociations, l’octroi à chaque employé un montant de 20.000 ouguiyas, l’augmentation de la prime de production du mois de mai de 20% au cas où la production atteindrait à la fin du mois 950.000 tonnes et le déblocage d’une enveloppe de 600. 000 MRO pour la couverture sociale.

Cette enveloppe sera répartie entre différents domaines, comme par exemple le mobilier de maison, les activités culturelles et sportives et le reliquat réparti entre les travailleurs permettant à chacun de recevoir 35.000 ouguiya.

L’accord prévoit par ailleurs de résoudre le problème des travailleurs codifiés S4 et qui travaillaient pour le compte de sociétés intermédiaires travaillant avec la SNIM et qui ont été intégrés au sein de la société pour supprimer le tâcheronnat.

La SNIM a estimé qu’elle n’était pas en mesure d’offrir plus eu égard aux conditions qui sont les siennes présentement.

Les délégués avaient estimé la proposition insuffisante et ont suspendu les négociations avant de les reprendre et de parvenir à un accord.
Saharamédias


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)