Ministre du commerce par intérim : près de 500 000 personnes bénéficieront de l’opération ramadan 2022

, par  masterEveil , popularité : 0%

Le ministre du Commerce, de l’Industrie, de l’Artisanat et du Tourisme, par intérim, M. Dy Ould Zein, a annoncé hier avoir présenté, au conseil des ministres, un plan relatif à « l’opération ramadan 2022 ».

Selon le ministre qui s’ exprimait, mercredi soir, au cours de la conférence de presse hebdomadaire du gouvernement, une enveloppe de plus de 4 milliards d’anciennes ouguiyas, sera mobilisée pour assurer la réussite de l’opération.

Le ministre a indiqué que l’innovation de cette année consiste à mettre en œuvre plusieurs programmes et actions, devant permettre de soutenir le citoyen pour l’accès aux denrées de première nécessité. Ainsi, le plan va garantir l’approvisionnement permanent des 1 722 boutiques Taazour, tout au long du mois du Ramadan.

Parallèlement à cela, le programme Tekavoul sera, aussi, mis en œuvre, notamment, à travers la distribution de cash aux nécessiteux, pour un montant total de 830 millions, a annoncé le ministre. "Ceci, a pour objectif, de permettre au citoyen d’accéder à d’autres denrées, qui ne sont pas forcément fournies dans les boutiques Taazour".

De plus, des boutiques « spécial Ramadan » seront ouvertes et disposeront des denrées essentielles, tels que le riz, huile, lait, dattes, sucre, pommes de terres et oignons, à des prix abordables. Là encore, le ministre a annoncé que le budget de l’opération a connu une hausse de 100 millions d’anciennes ouguiyas, par rapport à l’année dernière.

Par ailleurs, le ministre a déclaré que le plan prévoit aussi la distribution gratuite de 200 tonnes de poisson et ainsi que la fourniture de poissons au niveau des boutiques déjà existantes. Durant le Ramadan, ces boutiques seront déployées dans dix moughataas supplémentaires, soit 45 moughataas en tout.

En outre, le ministre a souligné qu’une opération « rupture de jeun » est programmée au niveau de 1600 mosquées et 1600 écoles coraniques, réparties sur tout le territoire national.

Avant de finir son intervention en ce qui concerne l’opération Ramadan 2022, le ministre a déclaré qu’environ 500 000 personnes bénéficieront du plan que le gouvernement va mettre en œuvre, au cours, du mois sacré du ramadan.

Interpellé sur la hausse des prix, qui intervient souvent durant le mois du Ramadan, le ministre du Commerce par intérim a rappelé que des mesures ont déjà été prises. Il s’agit d’abord de la création d’une centrale d’achats de produits de base, afin d’éviter la spéculation et les pénuries, ensuite l’administration des prix des denrées de première nécessité et enfin la surveillance, avec le concours des citoyens.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)