Nomination controversée d’inspecteurs de l’enseignement fondamental

, par  masterEveil , popularité : 15%

Des inspecteurs de l’enseignement fondamental ont manifesté leur grande surprise, après la publication de la dernière note n° 233, en date du jeudi 22 février dernier, portant nomination d’inspecteurs départementaux.

En effet, des inspecteurs, ayant une ancienneté de 6 ans seulement ont été promus dans ces nominations, alors que d’autres, ayant à leur actif 12 années de service n’ont pas bénéficié de ces promotions. « Le ministre a-t-il pris connaissance de la note avant sa publication, vu qu’il a promis à la rentrée scolaire 2016-2017, d’appliquer la transparence dans les promotions », se sont interrogés des inspecteurs.

Les contestataires de la note reconnaissent toutefois que la circulaire relative à la nomination aux directions centrale et régionale, ont pris en compte les critères d’ancienneté et de compétence.

Cridem