Noms des principaux candidats éligibles de l’UPR le parti au pouvoir au futur parlement

, par  masterEveil , popularité : 11%

La rude bataille pour siéger dans le futur parlement mauritanien constitue celle de la vie ou de la mort pour les élites politiques de l’Union Pour la République (UPR), le parti au pouvoir, le cas échéant lutter de toutes ses forces pour arracher une part de représentativité au sein des Conseils Régionaux inédits qui seront élus au cours des prochaines Régionales.

Malgré le mutisme total qui entoure l’identité des candidats favoris pour les prochaines législatives, une lecture des coalitions politiques actives au plan local et un décryptage des informations colportées ici et là, mettent au devant de la scène les noms suivants comme étant ceux des principaux candidats éligibles au futur parlement :

Me Sidi Mohamed Ould Maham, liste nationale,
Mohamed Yahya Ould Gherchy, liste de Nouakchott,
Bekaye Ould El Khou, Moughataa de Néma,
 - Mohamed Mahmoud Ould Hanena, Moughataa deBassiknou,
 Taleb Moustaphe Ould Mohamed Lemine Moughataa de Djigueni,
Ghassem Ould Ghoueizi, Moughataa d’Aioun,
 Sidi Mohamed Ould El Seyidi, Moughataa de Tintane
 Bouye Ahmed Ould Chrive, Moughataa de Tichit,
 Hammoud Ould Malha, Moughataa de Zouerate,
 Sidi Mohamed Ould Ahmed Khalife, Moughataa de Chinguitti
 Salma Mint Alawate, Moughataa de Bir Moghrein
Sid’Ahmed Ould Ahmed, Moughataa de Moudjeria
Dr Mohamed Ould Aye, Moughataa de Nouadhibou
Lemrabott Ould Tanji, Moughataa de Chami
 Vouad Ould Bouna Moctar, Moughataa de Boutilimit
Mohamed Lemine Ould Cheikh, Moughataa de R’Kiz

Les regards sont actuellement tournés vers les concertations en cours entre les piliers du pouvoir, afin de déterminer les noms des candidats des listes nationales et des circonscriptions de l’intérieur ainsi que les membres des Conseils Régionaux et des maires des communes.

Par souci d’éviter tout embarras, la haute commission de l’UPR a créé dans ce contexte, un climat de confusion, surtout après l’arrêt des contacts entre ses membres et la majorité des forces politiques.

Traduit de l’Arabe par Cridem

http://zahraa.mr/node/17119

Navigation


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)