Nord-Mali : Ançar dine revendique l’attaque de Talhandak

, par  Webmastrer , popularité : 12%

Le mouvement Ançar dine a revendiqué, dans une déclaration parvenue à Alakhbar, l’attaque de jeudi contre un poste du MNLA à Talhandak près de Tessalit sur la frontière avec l’Algérie.

Ançar dine a déclaré avoir tué « 11 collaborateurs de la France » dans l’attaque et « détruit » un véhicule de l’armée française et un autre tchadien. L’attaque "a ciblé les collaborateurs" de la France laquelle "combat l’islam et les musulmans et repend la corruption sur terre".

Selon Ançar dine, l’attaque est une "réplique aux exactions et intimidations des musulmans dans différents endroits dont Enteihik, Akmas et tinibiden".

"L’attaque a permis la libération des prisonniers moudjahiddines et la récupération de véhicules et d’armes".


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)