Nos officiers vont à la retraite à l’âge de leur rendement optimal, dit Ould Haiba

, par  masterEveil , popularité : 6%

Mohamed Salem Ould Haiba a participé appelé le Président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz à augmenter l’âge de retraite des hauts officiers et sous-officiers.

« Chaque fois que l’un de nos officiers atteigne sa maturité professionnelle et son rendement maximal, il est pris de court par la retraite », a affirmé l’ex militaire retraité, également le Directeur de l’agence « Atlanticmedia » de Communication.

Ould Haiba a tenu ces propos au cours d’un colloque organisé par le Centre Al Arqam, de Communication et d’Etudes Stratégiques sur "L’Armée Nationale ... une décennie de rayonnement et de sacrifices »

« L’âge de la retraite des hauts officiers et des sous-officiers est censé être respectivement de 75 et 65 ans. J’invite l’honorable présence ici à se lever et à lire la Vatiha sur l’âme des martyrs de l’armée nationale, qui sont tombés à Lemgheity, El Ghallawiya et Tourine ainsi que ceux de la guerre du Sahara », a-t-il dit.

« Je veux mettre en exergue ici, la volonté de certains de minimiser nos Chefs militaires et les Chefs des forces armées et de vouloir les empêcher d’exercer la politique, alors qu’ils le méritent plus que quiconque », a-t-il ajouté.

« C’est le Président français « De Gaulle » qui a fait entrer la démocratie en France, qui s’est porté candidat avec le grade de Général, sans que personne ne s y oppose, a-t-il poursuivi.

« C’est également le cas pour les Russes, les américains et tous ceux qui sont gouvernés ou représentent le peuple au parlement. L’armée fait partie de cette société et le grade de Général est un rang politique », a-t-il conclu.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)