Notre banque a souffert de mesures arbitraires, dit la PDG de la GBM Leila Bouamatou

, par  masterEveil , popularité : 93%

La PDG de la Générale Banque de Mauritanie (GBM) Leila Bouamatou a supervisé samedi 11 janvier courant, la cérémonie d’inauguration d’une nouvelle agence, à Nouadhibou.

Notre banque a souffert de mesures arbitraires, a-t-elle affirmé à cette occasion, rassurant tout de même que la situation est désormais sous contrôle. La banque avait obtenu avant la crise de 2012, 30% des parts du marché du secteur de la pêche au niveau de la capitale économique Nouadhibou, a-t-elle ajouté.

Ce boom a été fortement affecté par les diverses mesures arbitraires injustement imposées à la banque, a-t-elle dit.

La loyauté des clients et la fidélité des employés étaient tout de même une forteresse sur laquelle se sont écrasées toutes les vaines tentatives destinées à saper l’intégrité de la banque, a-t-elle ajouté.

Cette situation étant dépassée, nous nous sommes concentrés sur les moyens de relancer l’activité de notre institution et de lui redonner sa santé d’antan, voire plus, a-t-elle poursuivi.

La cérémonie d’inauguration du nouveau siège s’est déroulée en présence du conseiller du wali de Dakhlet-Nouadhibou, du vice-président de son Conseil régional, du maire de la commune, des opérateurs du secteur de la pêche et des directeurs de la SMCP ainsi que d’hommes d’affaires actifs dans la pêche.

 Cridem


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)