Ould Cheikh : pas de recul en matière de liberté de la presse dans le pays

, par  masterEveil

Le ministre de la culture, porte parole du gouvernement, Mohamed Lamine O. Cheikh a réaffirmé jeudi que la Mauritanie est toujours en tête des pays arabes en matière de liberté de la presse, devance plusieurs pays africains en la matière de même que des pays européens et asiatiques.
Le ministre, qui s’exprimait lors de son point de presse hebdomadaire à l’issue du conseil des ministres, a déclaré que la Mauritanie n’a pas reculé de 7 points, mais que certains pays ont évolué positivement pour se retrouver au niveau de la Mauritanie. Il a estimé le recul constaté à 2,65%, une situation normale, a-t-il ajouté quand on sait que la France a reculé en 2016-2017 de 7% et les Etats Unis de 2%.
Le porte parole du gouvernement a déclaré que la position occupée par la Mauritanie dans le classement en matière de liberté de la presse est un important acquis particulièrement honorable.
Nous devons être au niveau de la responsabilité a ajouté le ministre, nous y adapter et être suffisamment mûrs pour cela.
Le rapport annuel de « reporters sans frontières » pour 2017 avait annoncé que la Mauritanie a reculé de 7 points par rapport à l’année dernière.
Sahara Medias