Ould Mohamed Laghdaf appelle les populations de Bassiknou à dépasser leurs divergences et les litiges fonciers,

, par  masterEveil , popularité : 0%

Le ministre secrétaire général de la Présidence de la République Moulaye Ould Mohamed Laghdhaf a exhorté les populations de la moughataa de Bassiknou à dépasser leurs divergences et les litiges fonciers, en particulier ceux qui empêchent les citoyens d’exercer leurs libertés de mouvements, de pratique de l’agriculture et de forage des puits, soulignant que ces libertés sont garanties par la Constitution.

L’inauguration de nombreux projets économiques par le Président de la République témoigne de sa volonté d’assurer le progrès du pays, a-t-il ajouté, au cours d’une réunion tenue avec les élus, cadres et notables de la moughataa.

Ould Mohamed Laghdaf s’exprimait dans le cadre de la visite d’information sur l’évaluation de la situation des populations du Hodh Charghi et du niveau d’exécution des projets dans la wilaya, rappelle-t-on.

Il a réitéré pour la même circonstance, l’importance de la décision stratégique prise par le Président de la République de créer l’École républicaine qui élimine les différences sociales et assure le droit de tous à l’éducation qui constitue l’important pilier de développement d’un pays.

Dans sa réponse aux intervenants, M. Moulaye Ould Mohamed Laghdhaf a indiqué que toutes les doléances ont été enregistrées et parviendront au Président de la République avant d’inviter les populations du Hodh Charghi à la l’union pour le bien-être de leur wilaya et de demander aux élus d’être au service des citoyens.

La réunion s’est déroulée en présence du conseiller du Président de la République, M.Salah Ould Dehmache, du wali mouçaid, wali par intérim, du président de la région du Hodh Charghi et du hakem de la moughataa de Bassiknou.


Echos&Confi

Les femmes bien loties dans le (...)